Mardi 10 avril 2012 2 10 /04 /Avr /2012 11:15

draw-something-omgpop

 

 

Qui n'a pas encore succombé à cette application qui a conquis 50 millions de personnes en 2 mois? Pour ma part, c'est tout récent mais j'avoue, j'en suis vraiment dingue. Pour expliquer Draw Something, imaginez un tchat, mais en dessin, avec vos amis Facebook... mais c'est encore mieux que ça.

 

Il s'agit en vrai d'un petit jeu de Pictionnary mixé avec un Scrabble, disponible sous mobile ou tablette : on se connecte via Facebok et immédiatement on peut jouer avec - ou inviter - nos amis.

 

draw-something-iphone-01Le principe est que l'application propose 3 types de mots, uniquement en anglais, qui rapportent 1, 2 ou 3 points. Un mot qui rapporte 1 point est plus facile à faire deviner par un dessin qu'un mot à 3 points.

 

Une fois le mot choisi, on doit dessiner ce qu'il représente (et pas l'écrire, sinon ce n'est pas du jeu!) pour que notre partenaire puisse le trouver. Il doit alors piocher parmi les 12 lettres mises à sa disposition pour écrire le bon mot.

S'il trouve, le ou les points sont gagnés et il doit nous faire deviner un nouveau mot à son tour. S'il ne trouve pas, la partie est perdue et le compteur de tour est remis à zéro.

 

Car en plus de nous faire gagner des points qui nous permettent d'acheter des palettes de couleurs ou d'éliminer des lettres quand le mot est difficile, Draw Something a l'idée de compter le nombre de parties jouées avec chaque ami sans échec... ce qui rend le jeu encore plus attrayant, puisqu'on n'a pas envie de baisser les bras et que l'on veut à tout prix deviner ou faire deviner pour aller encore plus loin ! Par exemple, j'en suis à 39 tours joués avec mon cher et tendre : on a interdiction de passer!

 

Voici en gros pourquoi tout cela est addictif. Mais les réfractaires penseront que seuls les gens capables de dessiner correctement peuvent jouer. FAUX! Je suis nulle en dessin, mes amis peuvent en témoigner. Et pourtant :

  1. J'arrive à faire deviner sans trop de problème
  2. J'améliore mon niveau à force de m'entrainer (et je pars de très loin)
  3. J'améliore mon anglais également!

Mais la force de Draw Something tient aussi au fait que l'on peut jouer avec d'autres joueurs en random, c'est à dire avec des gens qui ne sont pas nos amis sur Facebook... je joue donc avec un anglais, une américaine et un australien, de parfaits inconnus, mais qui me font de magnifiques dessins et me flattent en interprétant correctement mes gribouillis.

 

Le dessin est donc un langage universel, pas de toute là-dessus.

 

Alors attention, tout le monde n'est quand même pas égal sur Draw Something. Moi je joue avec mon iPhone. Mais sur tablette, avec un stylet, après avoir acheté des palettes, certains font de vraies oeuvres d'art. Je vous laisse comparer :

 

draw-something-9-640x959

the-ugly-yikes.jpg                ou

 

Que préférez-vous? Pour vous donner une idée des merveilles, je vous invite à visiter cette page qui regroupe les plus belles création réalisées .

 

Pour la petite histoire, il faut savoir que je ne joue qu'à un seul autre jeu sur mon  iPhone, le Sudoku. Basta. Je suis donc partie réticente le télécharger sur l' AppStore. Et puis bon, comment dire, depuis... j'ai changé d'avis ^^

 

Publié dans : Geek - Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Qui est Digitale Blonde?

  • Je suis Elvire Brugne ou Lvir, rédactrice web et community manager freelance complètement web-addict! Je décortique ici les nouveautés du web, et je papote entreprenariat du net. Contact: lvir@digitaleblonde.com

Sur la toile

Syndication

  • Flux RSS des articles
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés